Avant le départ

Bien préparer le départ de vos collaborateurs

Quelques conseils avant de partir.

Commencez par vous renseigner sur la Caisse des Français à l’Etranger (CFE).

Les domaines couverts par la CFE


Maladie, Maternité, Invalidité

Accident de travail,
maladie professionnelle

Retraite

Nos conseils avant le départ de vos collaborateurs à l’étranger


Se renseigner sur la situation géopolitique du pays de destination

Préparer le salarié aux us et coutumes du pays de destination, choix de la garantie assistance

Faire un bilan de santé avant le départ à l’ensemble de la famille et à leur retour

S’assurer de l’état de santé du salarié et de sa famille qui l’accompagne

Affilier le salarié aux frais de santé et assurer la continuité de la Sécurité sociale

Prendre en compte
la situation familiale
du salarié

Une question ? Sandrine vous conseille

« Lorsqu’un salarié part à l’étranger, il ne bénéficie plus de la Sécurité sociale française. Ce qui signifie, qu’à son retour, il doit se réinscrire à la Sécurité sociale, qu’il aura des délais de carence (pour bénéficier des prestations arrêt de travail notamment), et qu’il aura perdu des trimestres pour sa retraite. Je conseille donc le RH, et ce quel que soit l’âge ou la situation familiale du salarié, de l’inscrire à la CFE (Caisse des Français à l’Etranger) pour qu’il conserve ses droits, en tout cas sur les modules retraite et ATMP. De plus, nous réceptionnons les flux Noémie avec cet organisme, ce qui réduit les délais de remboursement de la part complémentaire pour les frais de santé. »

En savoir plus